Fermeture de services municipaux

Chers Issoussois, cher(e)s Issoussois(e)s,

Notre commune connait ces derniers jours une forte recrudescence de cas COVID positif, notamment en milieu scolaire.

Vous le savez sans doute, 6 classes ont ainsi été fermées par le MEN et l’ARS à l’école élémentaire des 4 Eléments. Le collège Cartier est également fermé depuis mardi en fin de matinée. Le collège organise en son sein un dépistage massif ce lundi, il y a donc fort à parier que ce nouveau dépistage révèle de nouveaux cas positifs, impactant le cas échéants les frères et sœurs présents en école maternelle et primaire. La seule chose que nous ne maîtrisons pas concerne l’ampleur du phénomène.

Conséquence non voulue de ces fermetures, de nombreux regroupements ont également pu être constatés dans le parc d’Issou, regroupements souvent supérieurs à 6 personnes et parmi lesquels port du masque et gestes barrières n’étaient pas forcément respectés.

Par ailleurs, il semble avérés de nombreux cas positifs concernant la population adulte touchent aussi notre territoire.

Il est de mon devoir, eu égard aux responsabilités qui m’incombent en tant que maire en matière de salubrité et de sécurité, de prendre des mesures drastiques afin que notre commune retrouve un niveau sanitaire soutenable. Aussi dois-je vous annoncer ce soir et ce, jusqu’à nouvel ordre :

    • La fermeture du parc d’Issou, ainsi que des équipements sportifs, intérieurs comme extérieurs
    • Le report, et cela constitue pour nous un vrai crève-cœur, de l’inauguration du Marché d’Issou initialement prévue le mercredi 31 mars
    • La suspension des prestations des divers commerçants ambulants (food truck, épicerie mobile…) qui font notre joie depuis le début du mois
    • La fermeture de la mairie
    • Le report du Conseil Municipal prévu initialement ce lundi 29 mars

J’ai par ailleurs adressé un courrier à l’ARS et aux instances de l’Education Nationale :

    • afin de solliciter une fermeture de l’ensemble des établissements scolaires de la commune jusqu’au 11 avril prochain. Cette décision ne m’appartient pas et elle ne peut être prise que conjointement et en concertation sauf à ce que nous ne disposions plus de personnels assurant l’accueil, le ménage et la restauration scolaire.
    • Mais aussi de solliciter un dépistage massif sur Issou ces prochains jours. Là encore, malheureusement, cette décision ne relève pas de la municipalité.

J’en appelle ici à la nécessaire prise de responsabilité de l’ARS et du ministère de l’Education Nationale : le décrochage scolaire est certes un drame, mais le décrochage sanitaire est bien plus dramatique dans ses conséquences, à court comme à moyen terme.

Entre deux mauvaises décisions, il faut savoir choisir la moins pire. Le pragmatisme reste la plus belle forme de courage, il revient à chaque décideur d’en faire œuvre, même lorsque ces mesures sont impopulaires.

Je sais que ces mesures seront pour nombre d’entre vous dures à vivre, mais elles sont malheureusement nécessaires.

Chers Issoussoises, chers Issoussois, prenez bien soin de vous et de vos proches et, soyez certains que nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour redresser la situation.

Lionel Giraud
Maire d’Issou